★ Royal au chocolat ou le gâteau assez simple qui fait toujours son petit effet ★

Un royal au chocolat, déjà rien que le nom ça impressionne! J’aime bien faire ce gâteau, il est simple à préparer (mais demande un petit peu de temps quand même) et en général, tout le monde l’apprécie! Il est composé d’une dacquoise aux noisettes ou amandes au fond, d’un croustillant praliné au milieu et d’une chantilly au chocolat sur le dessus. Je ne réécris pas la recette, vous la trouverez directement sur marmiton très bien expliquée! Sur ce message, je l’illustre au fur et à mesure avec quelques petits changements personnels.

Voilà le résultat, celui-ci est en format individuel.
Trianon__9_

Voila tous les ingredients dont on a besoin pour réaliser la recette ( il ne manque juste la crème liquide, restée au frais):
Trianon__14_

Dans un premier étage, une dacquoise (en gros une génoise avec de la poudre d’amande ou noisette, suivant ce que j’ai dans mes placards). Personnellement, je rajoute un petit peu de cacao amère dans la dacquoise pour qu’elle soit aussi colorée et chocolatée. Avant cuisson, ça donne ça:
Trianon__15_

Le pralin (c’est de la nougatine concassée, en générale, je l’achète toute prête mais ça peut aussi se préparer) est ensuite mélangé aux crèpes dentelles écrasées avec la pralinoise (la pralinoise est une tablette de chocolat au goût de noisette. Quand on le sent, ça fait penser au nutella ou aux rochers, c’est très très doux) :

Trianon__17_

Trianon__18_

voila la couche de pralinoise croustillante montée sur la dacquoise (photo du royal individuel):
Trianon

La crème liquide est montée en chantilly:
Trianon__3_

Le chocolat fondu pour mélanger avec la chantilly pour en faire une chantilly au chocolat:
Trianon__4_

Trianon__5_

Trianon__6_

Dernière couche mise sur le gateau:
Trianon__7_

Et voila le résultat du royal au chocolat individuel:
Trianon__10_

Trianon__11_

Et le grand gateau:
Trianon__12_

Trianon__13_

★ Des p'tits cannelés ★

★ Une nouvelle recette réalisée pour être partagée ★
★ Des p’tits cannelés apportés lors d’une réunion centre de loisirs ★
★ Ils avaient bien plu dans mon souvenir ★

cannel___12_

Pour réaliser les cannelés, il faut préparer la pâte la vieille et donc les faire cuire le lendemain.

Pour faire deux plaques de cannelés, il faut:cannel_s_005
*1/2 litre de lait
*1 gousse de vanille fendue et grattée
*25g de beurre
*3 jaunes d’oeufs
*1 oeuf entier
*200g de semoule
*75g de farine
*37.5g de maîzena (compliqué là!)
*10 cl de rhum

Dans une casserole, mettre à bouillir le lait et la vanille. Ajouter le beurre et arrêter la cuisson. En continuant de remuer, incorporer l’oeuf entier et les jaunes d’oeufs, le sucre, la maïzena et la farine. Verser le rhum.

cannel_s_006 cannel_s_008 cannel_s_009

Passer au chinois. Laisser reposer au frigo 24 heures.

cannel_s_010 cannel_s_011 cannel_s_013

Le lendemain, préchauffer le four à 200°C (th6). Remplir les moules au 4/5. Enfourner 45 minutes et démouler chaud.

cannel_ cannel___4_

cannel___18_ cannel___16_ cannel___13_

Rendez-vous sur Hellocoton !
 

★ Des macarons en guise de "remerciments" ★

★ Des macarons faits spécialement pour offrir ★
★ Un stage qui s’est vraiment bien passé ★
★ Une envie de faire plaisir et de remercier les personnes qui m’ont accompagnée ★
★ Et voilà comment ces macarons se sont retrouvés dans une école maternelle ★

macaron_014
Cette recette date de Mai 2008, à ce moment-là, j’utilisais la recette de Mercotte, qui fait de superbe macarons. Depuis, j’ai changé de recette pour une plus simple et qui demande moins d’anticipation.
macarons_003Voici la liste des ingrédients pour les réaliser:
*60g de blancs d’oeufs + 60g de blancs d’oeufs (soit 120g en tout)
*150g de poudre d’amande torréfiée
*150g de sucre galce très fin
*35g de sucre en poudre
*150g de sucre (pour faire le sirop) et 50g d’eau
*1 pincée de sel (et aussi 2 gouttes de jus de citron)
*du cacao en poudre
Et pour réaliser la ganache au chocolat, il faut:
*25cl de crème fraiche liquide
*200g de chocolat
*30g de beurre
Et voici le déroulé de la recette:
J-2: Peser 2 fois 60g de blancs d’oeuf que l’on laissera à température ambiante
J-1: Torréfier la poudre d’amande (10 min au four à 150°) et une fois qu’elle a refroidi, la mélanger au cacao (euh, je fais au hasard la quantité, c’est pour colorer les coques) et au 150g de sucre glace. Ensuite tamiser le mélange.
Le jour J: Préchauffer le four à 150°, mettre les plaques de four dans le four pour qu’elles chauffent aussi.

Monter doucement en neige 60 gr de blancs d’oeufs avec la pincée de sel et les gouttes de citron (le sel et le citron c’est pour se rassurer pour bien arriver à les monter!). Quand ils commencent à mousser, incorporez 35g de sucre en poudre en 3 fois. Le mélange doit devenir ferme et brillant.

macarons_007

Ensuite, faites chauffer les 50g d’eau avec les 150g de sucre à feu moyen. Mettre le termo sonde dedans et ne pas remuer. Le sirop doit atteindre 110 °.

macarons_009

Quand la température est atteinte, versez ce sirop dans les blancs battus. Continuez de battre une dizaine de minutes jusqu’à ce que le mélange ait refroidi. Pour passer à l’étape suivant, il faut que la température soit redescendue à 40°.

Pendant ce temps, mélanger les autres 60g de blancs d’oeufs non montés avec les poudres tamisées. Incorporez les bien à la maryse (spatule en plastique). Incorporez ensuite la meringue refroidie et macaronnez, c’est à dire mélanger de bas en haut avec délicatesse. Vous devez obtenir un mélange lisse, brillant et souple.
macarons_016

Mettre le mélange dans une poche à douille et dresser sur une plaque de four des petits tas.

macarons_020

Faire cuite les plaques une à une pendant environ 13 minutes.

macarons_027

Les laissez refroidir pour pouvoir les décoller. S’ils sont bien cuits, une fois refroidis, ils se décolleront sans problème.

Pour la ganache:
Porter à ébullition la crème. Hors du feu, y incorporer le chocolat couper en morceaux (j’ai utiliser du chocolat patissier mais aussi du chocolat à 70% pour que la ganache soit un peu plus forte). Mélanger puis ajouter le beurre. La laisser refroidir avant de monter les macarons.

macarons_039

Pour les monter, il suffit de prendre une coque et de mettre un peu de chocolat et de mettre une coque au dessus! Je ne dois pas être très claire, mais c’est très simple, vous avez du comprendre le principe!

 Et on obtient ainsi de jolis macarons!

macaron_010
macaron_022 macarons_053
macaron_018

D’autres photos de macarons passeront surement plus tard. C’est une recette que j’apprécie de faire, je trouve ça tellement joli. Mais les macarons font partis des choses que je n’aime pas manger! Tout est dans l’apparence 🙂

 ♥♥♥

★ Brioche, caramel et "nutella" maison …★

 … ou comment bien commencer la journée!
C’est une recette réalisée en 2008 (je vous rappelle que je publie un message cuisine par jour, provenant de mon premier blog), lorsque je travaillais en centre de loisirs. Pour moi, la cuisine, c’est aussi le plaisir de partager avec les autres, et heureusement, parce que je mange rarement ce que je préparer (enfin, j’y goûte mais j’en mange rarement plus). J’avais donc réalisé cette brioche, son caramel et sa « pâte à tartiner maison » pour apporter un matin au centre de loisirs.
Le brioche a été faite dans la machine à pain, c’est tellement plus simple!

brioche_et_gourmandise_034

La pâte qui pose dans la machine pour ensuite donner une mie très aérée et moelleuse
brioche_et_gourmandise_008
Ce jour-là, j’avais Wage, mon « nain de cuisine » qui devait me trainer dans les pâtes! Oui, j’ai un nain de cuisine!!
brioche_et_gourmandise_013

Un nain de cuisine qui avait même prise le temps de prendre la pose durant la cuisson de la brioche! Bon, je rappelle que je ressors ce message de 2008!!!
(mais je serais bien capable de faire le même aujourd’hui!).
brioche_et_gourmandise_023
brioche_et_gourmandise_025brioche_et_gourmandise_040

Une brioche nature c’est bon, mais accompagnée de caramel ou de « nutella » maison, c’est mieux! Et dans mon souvenir, toute l’équipe avait bien apprécié!

007
J’ai utilisé la recette d’un de mes livres de cuisine d’ôdélice, c’est la recette de la « pâte à tartiner de Barbara chocolat ». Elle est très simple et très rapide à faire!!
Il faut juste avec les ingrédients:
* 200g de pralinoise
* 15 cl de lait concentré sucré
* 5 cl de crème fraiche liquide

Faire chauffer au bain-marie la pralinoise, le lait concentré et la crème fraiche.
Bien mélanger. Laissez refroidir et conserver au réfrigirateur. Vraiment simple!

Et je remets ma recette de caramel au beurre salé/salidou, que j’utilise tout le temps.
Il faut donc:
* 100g de sucre
* 2 cuillers à soupe d’eau
* 50g de beurre salé
* 1 cuillère à soupe bombée de crème fraiche (ou mascarpone)
Préparer un caramel avec le sucre et un peu d’eau (ou pas). Le laisser blondir sans mélanger jusqu’à l’obtention d’une jolie couleur (mais pas trop foncé non plus). Si on le mélange, tout le sucre va s’agglutiner sur la cuillère et se cristalliser. Personnellement, je remue de temps en temps ma casserole pour que la cuisson soit homogène.
Hors du feu, ajouter le beurre. Le caramel va « cracher », il faut faire attention aux projections, mais c’est tout à fait normal.
Puis finir par ajouter la crème fraiche et bien remuez.
Si besoin, remettez la sauce sur le feu pour dissoudre les cristaux de sucre qui resteraient.
Et voilà deux accompagnements qui vont très bien avec une brioche, du pain, des gâteaux ou juste pour le plaisir de les manger à la petite cuillère!

♥♥♥

Rendez-vous sur Hellocoton !

★ Des gaufres, oui mais avec du caramel ★

Par les longs dimanches qui donnent parfois un peu le cafard, j’aime préparer un bon goûter. Il m’arrive parfois de faire des crèpes, un bon chocolat chaud maison, des cookies ou des gaufres.
Et des gaufres avec du salidou (caramel au beurre salé de guérande), c’est encore meilleur! La recette du caramel au beurre salé est ici.
Recette des gaufres, pour environ 30 gaufres, il faut:
500 g de farine
5 oeufs
125 gr de beurre
100 gr de sucre
1 sachet de levure chimique
700 ml de lait
1/2 verre de bière blonde légére
1 pincée de sel

1°- Verser la farine dans un grand saladier. Faire un puit au milieu et y mettre les jaunes d’oeufs, le sucre, la pincée de sel et la levure. Mélanger.
2°- Faire fondre le beurre puis l’ajouter à la pâte en remuant quelques minutes. Puis ajouter le lait tiédi et la bière jusqu’à l’obtention d’une pâte lisse et homogène.
3°- Monter les blancs en neige et les incorporer délicatement à la pâte.
4°- Ensuite il faut patienter une heure, en laissant poser la pâte recouverte d’un torchon( il m’arrive de squiser cette étape. L’envie de gaufre n’est pas toujours bien anticipée!).
5°- Et finir par les faire cuire dans le gaufrier. Il ne reste plus qu’à les déguster chaude.
Vous pouvez aussi utiliser la fin de la pâte en ajoutant du gruyère ou autres éléments salés… c’est aussi très bon!

gauffres_032

gauffres_030

C’est aussi bon avec du nutella
Pictures2

Et en plus simple, la gaufre au sucre glace (mais avec pleiiiiiiin de sucre glace!)
gauffres_048

Il ne manque plus que la chantilly (faite une autre fois lors d’une gaufre’party!).

Et ce que j’aime aussi beaucoup, c’est finir ma pâte à gaufre avec du gruyère dedans. Une bonne poignée de gruyère ajoutée à ma pâte, un petit tour dans le gaufrier et voilà des gaufres salées trop bonnes!

Pictures3

Et vous savez quoi? Demain on est dimanche 😉

Rendez-vous sur Hellocoton !

★ Petits pots de semoule au chocolat ★

Après le caramel, revoici une recette de chocolat! Oui, je ne me renouvelle pas souvent, mes desserts tournent toujours autour du caramel et/ou du chocolat! Je n’aime et ne sait pas préparer des recettes avec des fruits (bien que je me sois mise au crumble pomme/poires!).

Pour ces petites semoules au chocolat, il faut:
60g de semoule
500 ml de lait
50gr de chocolat

Porter à ébullition le lait. Hors du feu y rajouter le chocolat en morceaux et la semoule. Remettre sur un feu doux laisser cuire environ 5 minutes. C’est simple mais je crois que je préfére le riz au lait (au chocolat ou caramel bien sure!).

_semoule_au_chocolat__4_
Rendez-vous sur Hellocoton !

★ Naans au fromage à la semoule ★

Lorsque je suis allée en Inde, je ne me souviens pas d’avoir mangé des naans au fromage. Le fromage étant là-bas, un produit de luxe. Cependant, j’adorais quand on acheté des petits pains cuits sous terre.
Ce qui ne m’empêche pas de faire régulièrement des naans au fromage! On adore ça avec Juju. Cette fois-ci, j’ai voulu essayer de les faire avec une base de semoule. Alors je me suis lancée en prennant ma recette de naans habituelle comme base.
J’ai pris:
250gr de semoule
50gr de farine
1 yaourt
1/2 sachet de levure
du sel et de l’eau
et bien sûre du gruyère (parfois complété avec de la vache qui rit).

J’ai donc mélangé la semoule, la farine, le yaourt, le sel et la levure. Puis j’ai rajouté un demi verre d’eau, à peu près. J’ai remarqué qu’il fallait moins d’eau que pour les naans faits que avec de la farine! On arrive donc à une pâte (qui ne doit pas être trop collante).
J’étale ensuite un petit peu de pâte, je garnis au milieu de fromage et je referme le petit chausson. Puis je les fais cuire dans une poele, sans ajouter de matière grasse.
Le résultat n’est pas mal, ça change un peu de ceux que je fais uniquement avec de la farine.

2010_02_22_naans_a_la_semoule

 ♥♥♥

Rendez-vous sur Hellocoton !

★ Chantilly, caramel au beurre salé, spéculos, pommes, poires ★

★ Quelques ingrédients pour un dessert tout doux ★
★ Petit pot de chantilly au caramel avec ses pommes et poires fondantes, son coulis de caramel au beurre salé saupoudré de spéculos★
★ Non, ce n’est pas un dessert light! ★

Une recette inspirée d’un dessert goûté chez une blonde. Pour la réalisée, j’ai commencé par faire un caramel au beurre salé (la recette est ici). Je l’ai laissé refroidir et pendant ce temps, j’ai monté 15cl de crème liquide en chantilly.
Une fois le caramel refroidi, j’en ai mélangé une partie à la chantilly.
J’ai aussi fait cuire mes pommes et poires dans une casserole.
Et j’ai fini par « monter » mon dessert: Une couche de chantilly, des pommes et poires, une nouvelle couche de chantilly et pour finir, du caramel au beurre salé avec quelques morceaux de spéculos sur le dessus (pour la décoration et pour rajouter une énième couche de sucré!!).

Montages

2010_02_282
Dessert réalisé lorsque j’étais en stage à Argelès.
Et voici une photo de mes « cahiers de cuisine »! J’utilise le plus souvent des post-it ou petit bout de papier que je garde de côté. Juste des ingrédients et des numéros à côté. Depuis, je me soigne doucement, en écrivant les recettes sur un joli cahier.
mousse_chocolat_002

★ Coulants au chocolat et mousse au chocolat croquante ★

Du sucré et beaucoup de chocolat… de quoi faire plaisir aux chocolat’addicts! Deux recettes rapides et simples!
Donc la recette pour 4 petits ramequins:
200g de chocolat,
1 cas de farine,
60g de beurre,
60g de sucre,
3 oeufs

Faire fondre le beurre et le chocolat. Mélanger les oeufs, le sucre et la farine. Puis y ajouter le chocolat et le beurre. Il n’y a plus qu’à enfourner th6/7 pendant une dizaine de minutes.
Les miens étaient très fondants… (Chose que je ne peux plus me permettre actuellement, grossesse oblige!).

Et je complète cette recette très calorique chocolatée par celle d’une mousse au chocolat croquante. Un essai que j’avais envie de tenter.
Pour la mousse j’ai pris une recette de mousse basique au hasard sur internet. Et j’y ai rajouté du chocolat fondu histoire de tester un truc pour tenter de faire du croquant. Ca n’a d’ailleurs pas trop mal marché!
Ingrédients (4 petits ramequins) :
100g de chocolat, (et un peu plus pour faire le croquant).
3 oeufs,
1 sachet de sucre vanillé.

Faire fondre le chocolat. Mélanger les jaunes d’oeufs avec le sucre vanillé puis ajouter le chocolat fondu. Monter les blancs en neige puis les incorporer au mélange jaunes d’oeufs-chocolat.
Lorsque j’ai mis la mousse dans les ramequins. J’ai intercalé la mousse avec du chocolat fondu pour faire une couche croquante au milieu.

blog

Le résultat était pas mal!blog__2_

Suite à une demande, je vais remettre tous mes anciens messages « cuisine » sur ce blog! Je metterais surement une recette/message par jour. Mais en attendant, vous pouvez les retrouver sur mon premier blog.

★ Des cookies pour l’apéro: ça change non? ★

★ Une recette mise de côté dans mes favoris ★
★ Une envie de préparer un bon p’tit apéro pour une amie ★
★ Et voici mes cookies chorizo-olives vertes et chorizo-tomates séchées ★

J’ai donc utilisé cette recette comme base pour ensuite l’agrémenter suivant mes envies. J’ai donc utilisé des olives vertes plutôt que des noires. Et j’ai fait une version avec du chorizo et des tomates séchées. Je suis un peu déçue de cette deuxième version. Les tomates séchées ont, au final, donné très peu de goût par rapport aux cookies aux olives! Cette recette, je la garde, elle me plait bien. Si vous souhaitez vous en inspirer, vous pouvez la retrouver sur Odélices, avec la possibilité de mettre ce qui vous plait à l’intérieur. J’ai juste eu du mal au niveau du temps de cuisson -mais il faut préciser que j’utilise un minifour-.

Cookies chorizo et tomates séchées

Cookies chorizo et olives vertes