★ Porter bébé dans l’eau {Test Mam WaterSling} ★

Et oui, dans le monde du portage, il existe aussi un porte-bébé pour aller dans l’eau! Il y a quelques temps encore, je ne le savais même pas! Et puis un jour, j’ai entendu parler du Mam WaterSling et j’ai trouvé ça intéressant. Lors des soldes de janvier, j’ai eu l’occasion d’en trouver un pas très cher à Bébé Cash à Nantes (faut vraiment que je fasse l’article sur ce magasin top!). Ce n’est seulement cet été que nous avons pu le tester.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Qu’est ce que le Mam WaterSling?
Le Mam WaterSling est un sling, c’est-à-dire un porte-bébé physiologique asymétrique qui est conçu le milieu aquatique. C’est à dire que c’est un porte-bébé asymétrique que l’on peut utiliser dans l’eau.
Il est léger et d’une matière spéciale (à partir d’un filet tricoté en polyester léger) qui n’absorbe pas l’eau et sèche donc très rapidement.

porte bébé pour aller dans l'eau sling d'eau mam watersling

Et alors, ça donne quoi?
Nous l’avons acheté en janvier dernier aux soldes et nous avons voulu l’utiliser à la piscine à Nantes. Seulement, une des maitres-nageuse est venue me voir pour me dire que c’était interdit. Bon, je n’ai pas demandé à voir le règlement oùm était inscrit que « les slings d’eau sont interdits » 😉 et j’ai donc rangé mon sling, un peu vexée!

Et puis cet été, nous sommes partis en vacances à Argelès! La veille au soir du départ c’était le drame, impossible de remettre la main sur mon sling! Je l’ai cherché dans tout l’appart en vain! Et le matin (à 4h du mat’), je me suis dit « oh, on pourrait prendre le panier comme on fait à chaque fois pour aller à la mer » et là, surprise, il y avait mon sling dedans! Bref, j’ai retrouvé mon sling par hasard à 4h du mat’ avant de partir. Nous avons donc pu l’utiliser et le tester.

Pour la première baignade de Misha à la mer, je l’ai utilisé. J’ai donc facilement installé Misha dedans, comme dans mon sling habituel. Le tissu se sert très facilement et Misha y était bien installée. Nous avons donc pu avancer doucement dans l’eau. Je ne sais pas si ce n’est qu’une impression ou si c’est l’effet du sling, mais j’ai eu l’impression que Misha était mouillée moins vite. Misha était donc calée contre moi et pouvait regarder la mer et tout ce qui se passait autour, elle paraissait apprécier.
J’ai vraiment apprécié le fait que Misha soit bien maintenue sans que je n’ai besoin de la tenir (surtout que lorsque je la porte à même la peau elle marque beaucoup). Elle était bien haute et rentrait dans l’eau petit à petit avec moi.
Misha a pu rentrer tout en douceur dans l’eau en se sentant en confiance. Quand elle le sentait, elle pouvait sortir ses bras du sling et toucher l’eau.

Une fois qu’elle était bien mouillée et paraissait bien à l’aise, je la sortais du sling et petit à petit je lui proposais de « nager » dans la mer. Misha a vraiment aimé se baigner et de cette façon, l’entrée dans l’eau se faisait en douceur (l’eau n’était « qu’à 23-24 degrès!). Et comme elle est habituée à être portée, elle a pu découvrir ce nouveau milieu en se sentant en sécurité.
J’ai aussi apprécié sa matière très confortable qui permet comme tous les slings de bien répartir le poids sur l’épaule mais aussi le fait qu’il sèche très vite! Après la baignade, on rinçait le sling avec nous aux douches et on le mettait à sécher sur notre parasol!

Je précise, même si cela parait évident, on ne peut pas nager avec son enfant en Watersling! Rappelons qu’il faut toujours s’assurer que l’enfant a bien le visage hors de l’eau :-P.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Alors, c’est vraiment utile un Mam WaterSling?
Je ne sais pas si le mot « utile » est le bon dans le sens incontournable. Je pense que l’on peut se passer d’un watersling pour se baigner avec un enfant (et heureusement d’ailleurs).
Mais pour nous, il nous a été utile et a permis à Misha d’être très à l’aise dans la mer. Nous avons pu rentrer en douceur dans l’eau en gardant cette proximité et les échanges de regards comme nous avons l’habitude hors de l’eau. Une fois qu’elle paraissait à l’aise et mouillée, je la sortais du sling pour qu’elle soit plus libre de ses mouvements.

Je trouve que le Mam Watersling peut être très utile quand on a plusieurs enfants dont un jeune que l’on doit surveiller et gérer dans la mer ou la piscine. Cela permet de mettre le plus jeune/bébé dans le sling pour ne pas avoir à bien le tenir dans les bras et l’autre enfant tenu par la main. Bien entendu, le sling demande toujours à ce que l’on soit attentif à l’enfant et qu’on le soutienne aussi.
Bref, pour moi le Mam WaterSling est sécurisant.

Juste un petit bémol (de blonde)… quand je l’ai acheté, je n’ai pas vu qu’il y avait des tailles. J’ai donc un sling qui me va pile poil (la taille au dessus aurait été plus adaptée) et du coup, Juju ne peut pas l’utiliser! En fait, il suffit juste de le savoir et de bien choisir sa taille!

Vous remarquerez mon magnifique bronzage 😛
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Le sling ressemble à un genre de filet très léger et les anneaux sont en plastique.
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Puis baignade hors du sling, l’éclate totale!
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Et pour cette Semaine Internationale du Portage, je vous rappelle qu’il y a un flash mob’ et une balade des Bébé portés à Nantes samedi 12 Octobre. Et vous pouvez toujours retrouver mes avis et tests sur mes porte-bébés (dans la barre du haut I ♥/Tests)
* mon mei-tai et porte-bébé préféré: mon Ptitsy Moloko
* mon sling Ling Ling d’amour
* mon ergobaby
* et deux articles sur le portage physiologique  ★ Le portage physio: une affaire de famille… #1★ et ★ Le portage physio: de génération en génération…#2 ★

♥♥♥

C’était ma participation aux mardis tout doux de  Maman@home.

Si vous ne l’avez pas encore fait aujourd’hui, vous pouvez voter pour mon blog 
concours1

Rendez-vous sur Hellocoton !