★ Anniversaires de filles ★

★ Se retrouver entre Copines le temps d’une journée ★
★ Et en profiter pour fêter trois anniversaires d’un coup ★

Non, nous ne sommes pas toutes nées le même mois, ni nées en juin/juillet! Nous avions seulement beaucoup de retard pour les fêter! Le premier anniversaire étant le mien en janvier, puis celui de Copine en mars et celui d’Aëlia en avril, nous avons pris notre temps! Pas facile de conjuguer les vies de chacun pour se retrouver tous ensemble! Nous avons fini par le faire entre nous, sans les hommes, pour plus de simplicité et d’emploi du temps moins chargé!

Depuis que je suis revenue sur Nantes, nous n’arrivons pas plus à nous voir que lorsque j’étais sur Tours. Nous n’habitons pas si loin que ça, seulement 20 minutes nous séparent (hors heures de pointes en centre ville) mais nous ne prennons malheureusement pas assez le temps de nous voir. Copine (Copine a quand même un prénom, Jessica) et moi, nous sommes rencontrées sur les bancs de la fac, elle très studieuse, qui écrivait tout à une vitesse très rapide et moi qui faisait régulièrement les mois croisés de 20 minutes le matin en amphi ou qui ramait à écrire assez vite pour prendre les notes! Copine était quasiment tout le temps assise à ma gauche (question de simplicité pour une amitié entre une droitière et une gauchère!), a gratté tout ce qui était dit. Moi j’avais les débuts de phrases et je recopiais les fins de phrases à partir de ses notes! Puis nous sommes devenues de plus en plus proches, inséparables même! Lorsque l’on fait notre dernière année ensemble, de Master 1, j’avais « réussi » (pas de quoi se vanter en fait), de distraire un peu Copine des cours, l’empêchant parfois de décrocher un peu -d’une phrase ou deux 🙂 -. Nous passions des cours sur les apports de Freud à ceux sur le développement de l’enfant ou encore celui sur la mémoire avec un passionné par ses recherches et son travail (même de 18 à 20h, ses cours étaient supers!).
Une amitié devenue de plus en plus forte au fils des années et du temps hors de la fac passé ensemble. Des vacances à Argelès, le suivi de sa première grossesse avec beaucoup de temps passé avec Raphaël, puis un peu d’éloignement par nos vies respectives (mes études d’EJE, la reprise de son travail, l’éloignement géographique qui ont diminué ma présence lors de sa deuxième grossesse…). Mais les sms et mms compensent beaucoup l »éloignement! Les premiers pas retournements/4 pattes/ puis pas d’Aëlia, les nombreux dessins de Raphaël (plein de talent), j’ai pu suivre par procuration tous ces moments!
Et Copine reste toujours MA Copine, ma meilleure amie ♥.

Mercredi dernier, je les ai donc rejoint chez eux, et j’ai même pu faire la visite de leur prochain appart!
Aëlia, 14 mois a sacrément grandi, elle marche et est devenue une vraie petite fille! Raphaël me surprend toujours par ses magnifiques dessins, son envie de déchiffrer les mots, assembler les syllables pour en créer… l’entrée en CP devrait lui plaire pour ça!

Aëlia qui découvre sa vache « Molly »

Et qui apprécie déjà les puzzles (Moulin Roty et Djeco!)

Des cadeaux qui plaisent aussi aux plus grands!

Raphaël qui me montre tous les dessins qu’il a réalisé cette année en arts plastiques le mercredi matin. Des effets de pastels, d’encres, de transparence, de collages, de dégradés au crayon papier… qui ont vraiment eu beaucoup d’allure!

Merci pour tout Copine!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.